Derniers frimas

Sous la douce couette des derniers frimas,

 

Sommeillent mille merveilles.

 

Affinant  les ultimes détails de leur futur éclat,

 

Impatientes, sous les caresses de l’astre sans pareil,

 

D’enivrer ton regard par leur sublime réveil.

PhG.

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0